Conseils et astuces pour réussir la peinture des portes en bois

Conseils et astuces pour réussir la peinture des portes en bois

La première impression compte ! La porte d’entrée est généralement l’une des premières choses que les gens remarquent sur une maison. Embellir une porte est une manière pour que la porte fasse bonne impression. Raison pour laquelle sa peinture tient un rôle important. Il y a différents matériaux possibles pour les portes. Mais peindre les portes en bois sont difficiles à peindre. Pour avoir un bon résultat, il faut opter pour la bonne technique et les bons outils. Lorsqu’on parle de bon résultat, tout le monde pense à une porte lisse et uniforme. Quelle est la meilleure technique pour bien peindre les portes en bois alors ?

Ce qu’il faut savoir sur la peinture des portes en bois

La porte en bois, avec le temps, s’use petit à petit en vieillissant et ensuite perd son éclat d’antan. Vous pouvez la repeindre pour lui redonner un nouvel éclat. Pour se faire, la technique la plus simple est de renouveler la peinture ou de l’enduire avec de la lasure. Ceci permettra de donner un bel aspect et aussi la protège des éventuelles agressions. Mais le choix de la peinture est aussi primordial. Une porte intérieure et une porte extérieure, qu’elles soient tous deux en bois, n’auront pas les mêmes peintures et lasure. Les conditions auxquelles elles sont exposées se diffèrent. Pour ces peintures et lasures, vous pouvez les rencontrer sur le marché.

Il y a l’alkyde, le glycérophtalique et l’acrylique en ce qui concerne la peinture. On y rencontre également de la dorure pour bois et des lasures de protection incolores ou teintés. Il faut tout simplement bien discerner si c’est pour l’intérieur ou pour l’extérieur lors de l’achat. Pour avoir un résultat optimal de votre peinture, il faut bien s’équiper et d’appliquer la peinture en deux couches.

Les étapes à suivre pour bien peindre les portes en bois

La peinture c’est de l’art. La peinture d’une porte en bois doit suivre un certain nombre d’étapes pour être satisfaisante. La première c’est la préparation de la porte à peindre. Protégez toutes les choses se trouvant autour de la zone d’intervention avec une bâche de protection et portez aussi des EPI. Si possible, dégondez la porte et posez-la sur des tréteaux pour faciliter la tâche. N’oubliez pas d’enlever les poignées et de masquer la partie où se trouve la serrure. Ensuite, la deuxième étape consiste à poncer la porte avant de la peindre. Si celle-ci a été déjà peinte, il faut décaper cette ancienne peinture et ensuite bien dépoussiérer pour pouvoir appliquer la peinture et avoir au final un résultat favorable. La troisième et dernière étape consiste à la peinture proprement dite.

Une sous-couche spéciale peut être appliquée selon la nature de la peinture. L’application de la peinture se fait au moyen des rouleaux si la porte est pleine, et à l’aide d’un pinceau si elle présente de petits panneaux. Pour avoir un résultat optimal, il faut appliquer la peinture en deux couches. Il est nécessaire de laisser sécher la première couche avant d’entamer la deuxième.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *